Hillcrest Christian College

À Hillcrest, il faut 12 mois de moins aux élèves pour apprendre à lire grâce aux outils d’enseignement numérique.

Situé dans le Queensland en Australie, l’école Hillcrest Christian College est un externat indépendant, mixte avec plus de 1 400 élèves de 3 à 18 ans, depuis la prématernelle jusqu’en 12e année. L’école gère également une garderie à temps plein pour les enfants de 3 à 5 ans. L’école veut préparer tous ses élèves au monde numérique. En utilisant des applications personnalisées qui incluent la Surface et le stylet Surface de Microsoft, les jeunes élèves peuvent développer leurs compétences en lecture et en écriture jusqu’à 12 mois plus rapidement qu’avec les méthodes traditionnelles.

Ce n’est pas par hasard que l’école Hillcrest Christian a été reconnu par l’université de Cambridge en 2018 comme l’une des 100 écoles les plus innovantes au monde. L’école a conçu un programme d’études reconnu et primé et l’offre à des élèves de différents niveaux. « C’est depuis leur entrée à l’école que nous préparons nos élèves à l’entrée dans un monde numérique hautement automatisé, pas seulement vers la fin de leurs études », déclare Jeff Davis, directeur exécutif à Hillcrest Christian College. Ce point de vue est partagé par les enseignants de tous niveaux ; ils utilisent dans leur salle de classe des périphériques Surface de Microsoft, ainsi que des applications Microsoft Office 365 et d’autres applications de travail collaboratif et d’apprentissage.

Cette éducation numérique constitue un défi à deux volets : accélérer l’apprentissage des enfants tout en leur fournissant les meilleurs outils pour les aider à réussir cet apprentissage. « Nous voulons fournir à nos élèves des opportunités d’apprentissage accessibles depuis une plateforme numérique dès leur plus jeune âge, pour que la technologie puisse vraiment compléter leur éducation », déclare Michelle Cecil, consultante pédagogique, qui a contribué à mettre en œuvre à l’école le programme I Love Reading (J’aime la lecture) et aide maintenant les enseignants et autres utilisateurs externes d’Hillcrest à tirer le meilleur parti du programme.

La technologie qui accélère le perfectionnement des compétences en lecture et en écriture

Hillcrest a développé le programme I Love Reading (J’aime la lecture - ILR) pour aider à former des élèves prêtes et prêts pour l’avenir qui les attend. À l’aide d’un code phonétique anglais mis au point par la famille Mamone, le programme ILR aide les débutants à décoder des textes à un rythme accéléré. Le programme illustre comment Hillcrest utilise la technologie pour l’enseignement et l’apprentissage des élèves. En combinant des applications, des périphériques Surface Pro et l’enseignement en salle de classe, le programme ILR aide les élèves à développer des compétences essentielles en lecture et en écriture. Le programme ILR renforce tous les aspects du développement de l’alphabétisation, ainsi que la créativité, la pensée critique et les compétences générales pour l’avenir.

Dans une interface logicielle développée par l’équipe du programme ILR, les élèves découvrent sur leur Surface du texte phonétique codé par couleur. Cette approche accélère de manière significative l’apprentissage des élèves. « Sans trop nous avancer, j’estime que les enfants commencent à lire 12 mois plus tôt qu’avec les méthodes traditionnelles d’apprentissage de la lecture », déclare Mme Cecil.

Il faut ensuite aborder l’approche de l’écriture dans le cadre de l’alphabétisation. Hillcrest a consulté Microsoft en leur présentant le concept d’une application qui pourrait aider les élèves à développer leur compétence en écriture et permettre aux enseignants de suivre leur progrès et de transmettre aux parents des images du travail de leur enfant. « C’est vraiment très bien que les enfants puissent apprendre à lire plus rapidement. Mais s’ils ne savent toujours pas écrire, là, nous avons un problème », explique M. Davis.

Financé par Microsoft, l’école Hillcrest a développé l’application d’apprentissage de l’écriture du programme ILR avec Built to Roam. Les élèves utilisent l’application et le stylet Surface avec la Surface Pro pour développer leur compétence en écriture. « Avec le stylet, les élèves peuvent accéder à l’application d’apprentissage de l’écriture et s’entraîner à écrire les sons de la parole. Ils peuvent améliorer leur motricité fine tout en travaillant sur le contenu pédagogique », explique Mme Cecil. Pour les élèves qui apprennent l’anglais, le programme ILR leur permet de pratiquer la lecture et l’écriture beaucoup plus facilement qu’avec d’autres méthodes.

Pour tous les grands débutants, la technologie Microsoft encourage l’exploration. « Nous avons des élèves qui ne sont à l’école que depuis 18 mois, et commencent déjà à travailler sur un projet de recherche qu’ils n’auraient traditionnellement pas pu aborder avant leur 3e ou 4e année », dit M. Davis. « Ce serait une tâche impossible à accomplir sans l’aide des technologies. Elles permettent de donner plus de confiance aux élèves et les motivent à s’engager personnellement dans leur apprentissage. »

Valeur didactique d’un périphérique standard et d’un stylet numérique

Hillcrest fournit des Surface Pro dans les salles de classe des années de prématernelle jusqu’à la 4e année et des Surface Book 2 aux élèves de la 7e à la 12e année. Les enseignants et les administrateurs utilisent également des Surface Book et des Surface Pro. Ils peuvent travailler en équipe en utilisant Microsoft Teams, la plaque tournante pour la collaboration dans Office 365.

« Peu importe que ce soit un élève en classe de prématernelle ou en 12e année. Nos élèves peuvent faire beaucoup plus avec un stylet Surface que ce qu’ils pensaient possible sur un ordinateur », confirme Mme Cecil. Par exemple, les plus jeunes peuvent utiliser le stylet numérique pour dessiner des images dans Microsoft OneNote, et les élèves plus âgés peuvent écrire des équations scientifiques et mathématiques.

En outre, l’apprentissage en classe est simplifié quand tous les élèves utilisent le même périphérique. « Avant de standardiser avec la Surface, il y avait beaucoup de problèmes en classe : les élèves étaient frustrés parce que tout le monde ne pouvait pas toujours accéder à la même chose en même temps », dit Joy Geyer, directeur du programme I Love Reading.

Une plateforme en ligne pour les applications, le contenu et la communauté

L’école peut également utiliser Office 365 pour offrir le programme ILR à d’autres écoles par le biais d’un partenaire commercial indépendant. « L’écosystème Office 365 nous aide vraiment à offrir le programme d’une manière hautement collaborative entre les écoles et les enseignants, » note Darren Rackemann, directeur adjoint de la communauté, des performances académiques et de l’innovation à l’école Hillcrest Christian. Par exemple, l’équipe ILR utilise la plateforme Office 365 pour télécharger des ressources, poster des vidéos de formation et répondre aux questions des écoles participantes. Pour une grande entreprise qui utilise le programme ILR dans leurs établissements d’enseignement, Hillcrest collabore avec leurs équipes par le biais de SharePoint et de Yammer.

Frais réduits et support technique simplifié

En choisissant la Surface pour tout l’établissement, l’école Hillcrest a pu éliminer certains postes budgétaires. Par exemple, l’école économise 6 000 AUD (4 300 USD) chaque année en supprimant l'impression des calendriers utilisés auparavant par les élèves pour noter leurs horaires et leurs devoirs. En outre, les enseignants n’ont plus besoin d’imprimer une pile de feuilles d’exercices pour leur classe ; ils peuvent simplement poster les documents avec OneNote et les élèves y accèdent directement. Les élèves n’ont plus besoin de les imprimer parce que les enseignants peuvent contrôler leurs devoirs dans OneNote et peuvent travailler avec eux avec Teams.

Le support technique est également simplifié. « Dans l’ensemble, la qualité des Surface que nous avons déployées est fantastique, avec moins de 10 pour cent de dommages ou de problèmes liés aux périphériques, » explique Peta Jorgensen, coordinateur de l’apprentissage numérique P-12 à l’école Hillcrest Christian. « Quand un élève rencontre un problème, il ou elle peut simplement échanger l’ordinateur et reprendre le travail là où il ou elle s’était arrêté(e) parce qu’il était enregistré dans le nuage avec Microsoft OneDrive. »

REVENIR AUX RÉSULTATS

Office 365

Êtes-vous prêt à atteindre vos objectifs ?

Profitez de la suite Office que vous connaissez et tirez parti d’outils destinés à renforcer la collaboration et à optimiser votre productivité à tout moment, en tout lieu.

Apprenez-en davantage sur Office 365

ARTICLE CONNEXE Mashreq Bank + 'logo'

Mashreq Bank

Une institution bancaire internationale

améliore son taux de croissance et sa part de marché grâce à une transformation numérique